Réseau Eco. Lo. Box RELAIS 800

Association loi 1901

Relais des Maisons de la Couture 2.0

Co-construire un réseau d’économie locale

d’acteurs actrices interactifs et solidaires.

Filières Textile / Cuir

 

http://appelaprojets.occistart.fr/projet/box-relais

 

Comme toute idée neuve, l’auteure de cette analyse s’inspire d’une filière qu’elle connait bien : Artisane couturière, Nadine Daugé (Patronyme Dauna Floguez), utilise son expérience comme base de réflexions.

Elle propose au lecteur de remplacer le mot couture par le nom de votre propre réseau pour vous appropriez la réflexion. Voici donc, la présentation du Relais des Maisons de la Couture.

Le constat

Dans cette mondialisation qu’on nous dépeint comme une faucheuse des classes sociales moyennes, chaque acteur actrice conscient-e que cette économie est en sommeil, se pose la question de son avenir, nos métiers sont-ils en voie de disparition : 

Couturière, est-il un métier en voie de disparition ?

Force est de constater que la France ne valorise plus ses filières artisanales, tant par sa politique de formation que par ses aides à la création et à l’investissement.

Si nous n’intervenons pas, nos métiers comme celui de couturière, et tous les métiers annexes auront disparus d’ici une dizaine d’années par manque de reconnaissances et faute d’avoir anticipé la transmission des savoirs locaux et culturels.

A la question, que manque-t-il aux petites mains bourrées de talents pour être visibles et trouver leur place dans l’économie française ?

Nous répondons, un Réseau fort et novateur !

Dans ce dossier, nous vous présenterons notre concept, qui se caractérise par la création d’un Réseau ambitieux, les clients que nous voulons toucher, les fournisseurs qui nous accompagnerons dans l’aventure, et les projections que nous avons pour l’avenir.

 Le Concept

Créer un Réseau de tous les passionnés de Couture, afin de,

  • Créer de l’emploi durable et qualifiant.

  • Coordonner et organiser les compétences de cette partie de la filière textile.

  • Valoriser les savoir-faire déjà existant, en créant des vocations pour toute une population, et nous pensons plus particulièrement à celle non diplômée, handicapée, ou exclue du système social et économique.

  • Mettre un cadre à un métier très souvent non déclaré.

  • Faire vivre de nouveau une filière de formation, la rendre qualitative, et perpétuer un métier qui se serait perdu.

  • Permettre à des professionnels d’étendre leur zone de chalandise et leur chiffre d’affaires.

En somme, ce concept innovant permet à tous nos collaborateurs de vivre de leur passion, en la commercialisant ou en la transmettant.

La force de ce concept est, le système « à la carte » et la réciprocité de la collaboration au sein du réseau, nos référents peuvent être tour à tour client ou fournisseur.

Le concept s’appuie sur trois éléments,

  • Formation
  • Coordination
  • Visibilité

L’INTERET POUR LA FILIERE TEXTILE ?

Le développement du concept favorisera :

  • La Vente et la Fabrication en grande Série pour les Usines françaises et européennes

  • Le Développement de la Formation Continue

  • La Préservation de la production de qualité

  • La Vente de machines et entretiens

  • La Création ou pérennisation d’entreprises de proximité

  • La Création d’emplois

  • La Ré-industrialisation de la filière

  • La Revalorisation de la filière

LE RESEAU

Le premier des constats est de dire que si nous n’intervenons pas de suite, le métier de couturière aura disparu d’ici une dizaine d’années faute de transmission des savoirs ancestraux, du délabrement de la formation des apprentis, de la non-reconnaissances pour cette filière, de la disparition des dernières ménagères sachant coudre (elles ont entre 65 et 80 ans), et pour finir de s’être interroger sur l’utilité d’un tel métier.

Nous estimons que dans chaque village ou quartier de France se trouve au moins une couturière ou une personne entrant dans nos critères minimalistes pour devenir potentiellement un de nos collaborateurs : être en capacité de coudre un bouton, de faire un ourlet, de poser une fermeture ou souhaiter une formation pour l’obtenir.

Nous différencions trois statuts autour desquels s’organisera notre réseau :

  • Les entreprises

  • Les couturières salariées

  • Les clubs

Les Entreprises

De l’Auto-entrepreneur à l’Entreprise Artisanale ou Commerciale, nous nous adressons à toutes ces structures possédant des espaces ayant les normes requises pour l’accueil de notre clientèle. Nous sommes là, dans le cadre d’un transfert de compétences de type sous-traitant bien connu des principes économiques.

Notre volonté est d’avoir un référent pour 2000 habitants, nos choix se portent en priorité sur les Couturières, puis par défaut sur toute personne morale qui s’engage à servir notre clientèle dans le cadre des compétences requises par contrat.

Pour ces professionnels, entrer dans le réseau, c’est être visible, acquérir une notoriété, augmenter leur chiffre d’affaires, inclure des opérations marketing d’envergures, devenir une référence incontournable dans leur village ou quartier.

Les Couturières salariées

Ces couturières ont pour mission de renforcer le Réseau d’Entreprises, soit pour des surcroîts de travail, soit au domicile de nos clients ou référents où l’Atelier Relais.

Dans un premier temps elles auront un statut de salariées sous contrat de type TESE. Notre intérêt est de pérenniser très vite leur emploi et de signer des contrats à durée indéterminée.

Cette option à la carte, favorise l’emploi des femmes très souvent soumises à des contraintes familiales, puisqu’elles seront appelées en fonction des horaires et compétences qu’elles auront-elles-mêmes choisies et déterminées. Nous aurons en charge de répertorier leurs compétences, leur zone possible d’opérations et plage horaire, ainsi que leur formation de base, etc.

Les Clubs ou Associations

Créer des clubs regroupant toutes les compétences et savoir-faire à la française (dentelières, tisserands, tricoteuses, crochetées, brodeuses, etc.). Un puits de connaissances outils fondamental de notre culture, d’échanges et de redondances industrielles.

Entretenir le passé, pour préparer l’avenir, en collectant tous ces savoirs faire avant qu’il ne soit trop tard, en réunissant tout ce que la filière délaisse, et en les mettant en réseau, nous pourrons réorganiser ces métiers, les valoriser et leur permettre d’inventer la création de demain grâce à ce partage entre le Club des savoir-faire et le Réseau des savoirs conservés et rendus à l’économie de marché.

Les Franchises

Nous avons choisi le Tarn-et Garonne pour lancer notre concept avant de l’étendre. L’Atelier de Montauban servira de première boutique en Franchise. Il deviendra l’Atelier-Usine une fois la phase de lancement dépassée, et le concept déployé sur le territoire français.

Ces boutiques en franchise seront nécessaires à la bonne coordination de notre concept et à l’application de notre politique commerciale. Nous estimons que nous pourrons créer une boutique pour 10 000 habitants, qui aura en charge la gestion de proximité des référents (entreprises, couturières, créateurs, clubs, etc.).

Ces franchises seront structurées sur le même modèle, un maître Artisan Couturier (le franchisé), assisté d’une secrétaire, d’un livreur, d’une vendeuse et/ou retoucheuse.

Dans ces boutiques, nous pourrons vendre les produits du Réseau, les services du Réseau et combler le déficit de compétences, renforcer la proximité avec nos clients et gérer la relation avec les référents.

NOS CIBLES

Les Particuliers et Professionnels

Qui n’a jamais eu besoin d’un ourlet ? Pas le temps de coudre par ses propres moyens et franchement pas les qualités d’un professionnel. Immobilisé, je ne peux pas me déplacer chez ma couturière ?

Le Relais des Maisons de la Couture, interlocuteur unique pour tous leurs travaux de couture et leurs besoins spécifiques. Le Relais des Maisons de la Couture répond aux demandes des clients et les dirige vers le professionnel le plus à même de répondre à ses besoins.

Le Réseau est un vivier de compétences et de services que nous proposons de développer auprès d’une clientèle déjà existante ou à convaincre de la nécessité de nous contacter pour tout type de travaux de couture, comme la couture basique, l’élaboration d’un patron, la création d’un vêtement, l’imagination d’un tissu unique, l’assemblage d’uniformes, etc.

La seule limite est l’imagination, tout sera réalisable via notre réseau, et sera accessible à tous nos clients, sans contrainte de distance ou de méconnaissance.

Les professionnels, Les Administrations ou assimilés

Ce sont des clients ayant des besoins spécifiques. Trop nombreux pour se déplacer en boutiques, ils nécessitent un service de livraison ou le déplacement d’un professionnel. Nous nous appuierons sur notre réseau de salariés pour répondre à leurs demandes :

  • Remplacement ou Renfort du service retouche des boutiques

  • Retouches sur vêtements de travail au sein de l’entreprise

  • Résolutions des problèmes spécifiques vêtements spéciaux, ou formats spéciaux

  • Etc.

NOTRE FOURNISSEUR, C’EST NOTRE CLIENT

Nos Partenaires et Collaborateurs

La force de ce système innovant, c’est la réciprocité de la collaboration au sein du réseau, ainsi une boutique partenaire peut et à tout intérêt à devenir l’un de nos fournisseurs. Nous estimons que la plupart d’entre eux sont propriétaires d’un savoir-faire en perdition voire unique, tout à fait à même de répondre à la demande de chacun de nos clients. Par ce biais, également, nos collaborateurs étendront leur notoriété, et pourront augmenter leur chiffre d’affaires.

Ainsi, les stylistes partenaires seront nos fournisseurs d’idées et de patrons, les associations pourront devenir nos fournisseurs de dentelles ou de tissus, et cette idée s’applique à tous les corps de métiers qui nous rejoindront.

L’Atelier

Une des clés du projet repose sur l’atelier. En parallèle de la création du réseau, nous avons la volonté de créer un atelier à l’envergure quasi industrielle. Notre atelier sera l’un des moteurs de la réussite du projet. Dans ce lieu, nous serons capables de fabriquer en petites ou grandes quantités les demandes de nos clients. De plus, l’atelier sera un espace dédié pour accueillir nos partenaires.

Dans cet espace intervient également la création d’emplois, qui sera évolutive, plus le réseau sera étendu, plus nous aurons besoins de salariés pour répondre à nos partenaires. Des couturières d’expérience, des jeunes couturières, des apprentis, une équipe encadrante, des vendeurs, des téléopérateurs, etc.

Tous nos professionnels adhérents au Réseau peuvent ne pas pouvoir répondre à toutes les demandes, et peuvent donc s’appuyer sur l’atelier, qui se chargera des pièces que le collaborateur ne sera pas en mesure de réaliser. Et nous, nous nous appuierons sur le Réseau pour nous fournir en tissus, en patrons, en dentelles, ou tout ce que nous jugerons utile à la réalisation des projets. Nous avons la volonté de devenir un support de réussite pour tous nos référents, les faire vivre autant qu’ils nous feront vivre.

L’ATELIER RELAIS

Maison-Mère du Réseau, l’atelier sera un espace d’accueil pour nos Référents, Couturières, Clubs, Franchises et Fournisseurs. Il sera un véritable coordinateur du Réseau. Il regroupera tous les services nécessaires au bon fonctionnement et à la bonne communication entre la direction, les franchises et les référents.

Il est en tout premier lieu un atelier de confection performant, complétant les compétences du Réseau, il est capable de fabriquer en petites quantités ou séries.

Il est également le lieu de direction où sont situés les services permettant la gestion du Réseau :

  • Pôle Commercial

    • Création du Catalogue du Réseau

    • Gestion des commandes

  • Pôle Communication/Marketing

    • Service informatique

    • Service évènementiel

  • Pôle Formations

    • Référents

    • Franchises

  • Pôle Financier

  • Pôle R&D

  • Pôle Coordination

    • Franchises

    • Clubs

NOS AMBITIONS

Le catalogue

Créer un catalogue, véritable vitrine du savoir-faire du Réseau. En créant un support unique, nous avons l’ambition de rendre visible toutes les petites mains du Réseau. Seront référés tous nos produits et services.

Dans l’hypothèse que chacun de nos référents aient une dizaine de produits à proposer, et un réseau à la hauteur de 2000, nous serons capables de présenter à nos clients plusieurs milliers d’articles. Ils pourront bénéficier de savoir-faire auxquels ils n’avaient pas accès auparavant. Ce dispositif permettra encore une fois à tous nos référents d’étendre leur champ de commercialisation et d’augmenter leur chiffre d’affaires.

Le site

A l’aire d’internet, nous ne pouvions pas passer à côté d’une plateforme virtuelle, permettant à tout un chacun de passer commande de son domicile ou de n’importe quel endroit.

Le site mêlera le Catalogue, vitrine de tous nos référents, ainsi que leur site internet. Il sera aussi un portail d’inscription pour nos futurs référents. Le site sera un outil de communication pour tout le Réseau, alternant nouveautés et évènements.

Le site est en cours d’élaboration, et n’est pour le moment pas visible au grand public.

CONCLUSION

Nous avons d’ores-et-déjà déposé notre concept et nos marques auprès de Notaire et de l’INPIi que vous retrouverez en annexe. Retrouvez également le K-bis, article de presse et photos de créations.

Après cette démonstration, nous avons l’espérance que vous partagerez notre conviction ; ce projet est innovant et une vraie révolution.

Les points clés à retenir :

  • Développement et Pérennisation d’entreprises
  • Créations d’emplois et de Formations

Participer au projet, c’est permettre à une entreprise Tarn-et-garonnaise de devenir un moteur économique de son département, puis de sa région, et de son pays. C’est valoriser des milliers de petites mains et créer des emplois pour des milliers d’autres. C’est être acteur d’un concept nouveau et unique en France.